Cotation de l'aspect
Evaluation du contraste
Un grand nombre de prescipteurs basent un partie de leurs exigences sur la faible dégradation de l’aspect des pièces testées en matière de contraste.

L’évaluation du contraste est encadrée et définie par la norme internationale ISO 105 A02.
Elle se pratique en comparant la dégradation de l’échantillon de test par rapport à une échelle des gris, en "cabine à lumière", dispositif délivrant une lumière normalisée (type D65 "Lumière du jour").
Ce type de cabine peut également délivrer d’autres types de lumières afin de vérifier des phénomènes de fluorescence.

Cette mesure est réalisée par des techniciens qualifiés dont les résultats sont régulièrement croisés avec ceux de grands donneurs d'ordres.
Faire défiler le texte vers le haut
Faire défiler le texte vers le bas
Echelle des gris normalisée pour cotation du contraste Evaluation du contraste entre une zone vieillie et une zone témoin, par comparaison avec l
Accéder à la famille de tests
et découvrez la rubrique tests en ligne.