Corrosion
CORROSION RENAULT ECC1
Le principe des essais de corrosion RENAULT ECC-1 (méthode d’essais réf. D17 2028) est d’alterner automatiquement des phases de pollution par la solution saline, d’humidité seule et de séchage.
On peut ainsi évaluer la protection apportée par les peintures et les revêtements métalliques apposés sur les pièces.
La simulation de ces différentes atmosphères permet une meilleure représentativité du test par rapport aux conditions réelles d’utilisation des véhicules.

SGS SERCOVAM dispose de trois enceintes de 1000 litres dédiées aux essais de corrosion alternée ECC1.
Conçues par SGS SERCOVAM, ces dispositifs ont reçu l’agrément de RENAULT.
Faire défiler le texte vers le haut
Faire défiler le texte vers le bas
Enceinte de corrosion alternée (méthode RENAULT ECC1) Enceinte de corrosion alternée (méthode RENAULT ECC1)
Accéder à la famille de tests
et découvrez la rubrique tests en ligne.